Chai du Domaine Château Thuerry, Villecroze, département du Var

January 8, 2018 | Author: Anonymous | Category: Arts et Lettres, Architecture
Share Embed Donate


Short Description

Download Chai du Domaine Château Thuerry, Villecroze, département du Var...

Description

Chai du Domaine Château Thuerry, Villecroze, département du Var PARTIE DESCRIPTIVE

Construction Chai du Domaine Château Thuerry 2001 3010m2 Maître d’ouvrage : Jean-Louis Croquet- SCEA ChâteauThuerry Architectes : Xavier Leibar et Jean-Marie Seigneurin Principaux matériaux utilisés: béton banché-pierre de Lens en recouvrement Situation : Route de Draguignan – Villecroze-83690 1. Programme et genèse du projet Créer un chai dont l'architecture séduise le regard et réinvente le processus de vinification et d’élevage du vin tout en étant un outil de communication sur les exigences et le désir d'excellence du propriétaire. 2. Site et implantation, environnement urbain et/ou paysager Le domaine viticole de Château Thuerry se situe sur 3 communes (Villecroze, Flayosc et Tourtour) au cœur du Parc Naturel Régional du Verdon, à 450m d'altitude. A l’écart des villages, dans les collines de chênes verts, il couvre 350 hectares dont 40 de vignes. Il est acheté en 1998 par Jean Louis Croquet qui décide de replanter et de le moderniser en réalisant un chai indépendant au cœur des vignes. Le bâtiment existant, ancienne bâtisse templière du 12e siècle, est tout en longueur, de couleur ocre. Le nouveau chai est construit dans les 9 mètres de dénivelé devant l'ancienne bâtisse, lui étant parallèle aux rangées de vignes. "Le projet ne cherche pas à rivaliser avec ce qui préexiste, il se contente de le souligner, de l'appuyer en opérant comme un soubassement à distance". Leibar et Seigneurin L'ensemble affirme la cohabitation possible entre modernité et tradition : entre un bâtiment reflétant les multiples étapes de son histoire et une réalisation radicalement minimale, entre les méthodes ancestrales de vinification et leur actualisation par une maîtrise technique de pointe.

1

3. Partis pris architecturaux La réponse architecturale de l'agence Leibar et Seigneurin répond à un cahier des charges très exigeant. Ce sont les différentes fonctions du lieu et notamment le vieillissement du vin (demandant une température constante de 14,5° avec l'utilisation d'une réfrigération électrique très ponctuelle), qui ont présidé à certains choix : - l'enfouissement sur 3 faces qui permet de contrôler la température et l'hygrométrie. Le chai de 30m de profondeur sur 70 m de long se trouve sous plus de 6000 tonnes de terre. - l'utilisation du béton dont l'inertie thermique favorise le contrôle de la température ambiante. L'ensemble est réalisé avec une grande sobriété : -un volume simple, un parallélépipède -un matériau omniprésent, le béton brut pour les poutres, le sol, les parois et le plafond -des portes monumentales en bois de chêne, identique à celui utilisé pour les barriques.

4. Description du (des) bâtiment(s), des espaces La longue barre blanche de la façade sud du chai est la première chose que l'on voit lorsqu'on arrive sur le domaine de château Thuerry, après 2.5 km de petite route dans la forêt. La vue s'ouvre alors sur une plaine au fond de laquelle se détache cette longue tache claire, le chai s'affiche de manière très efficace. Paradoxalement à l'approche des bâtiments le chai est devenu invisible, enfoui sous 2 à 3 mètres de terre. Il n'en reste qu'une vaste plateforme végétalisée de 2500m2, grande terrasse surplombant le vignoble dont la barre blanche de la façade sud pourrait être lu comme un socle. Cet espace, qui accueille différentes manifestations culturelles et festives, permet aux tracteurs d'accéder à une trappe par laquelle le raisin déversé va, par gravitation et à l'aide d'un bras articulé être réparti dans les cuves en contrebas. L'entrée du chai pour le public est inscrite dans un portique géométrique en forme de prisme droit. La descente pourrait évoquer l'accès à une sépulture, mais l'arrivée sur un palier dominant, la hauteur de plafond (jusqu'à 9,5 mètres), les volumes largement ouverts, l'éclairage et la perspective plongeante sur l'agencement en cercle des cuves inox étonnent et rassurent. L'organisation géométrique rigoureuse des espaces s'enchaîne dans la logique d'élaboration du vin : vinification, vieillissement (dans la partie la plus enfouie), mise en bouteille ... La dernière étape, chargement dans les camions pour l'expédition se fait dans le hall qui s'ouvre au centre de la façade sud. Hormis 2 zones techniques, toutes les salles donnent sur ce hall par des ouvertures monumentales, fermées par les mêmes portes de chêne et soulignées par un encadrement en béton dont la partie supérieure plus large que les parties latérales en accentue l'aspect majestueux. Les parois comme celles de la façade en retrait, au sud sont en pierre de Lens, appareillées en fines lanières, qui naturellement n'emmagasinent pas la chaleur au soleil. Le hall sert aussi de scène, notamment pour le festival de musiques lyriques qui s'y déroule début août.

2

Un soin particulier a été porté à la définition de la texture du béton sur les murs intérieurs. Les coffrages ont été doublés de panneaux de contreplaqué « bakélisé » qui, formant de grands modules, s'inscrivent dans un motif (calepinage) marqué par des joints en creux et évoquent subtilement un assemblage de pierre. Ce travail est mis en valeur par un contrôle stratégique de la lumière artificielle. A la construction des réserves ont été faites dans le béton pour encastrer les différentes sources d'éclairage qui, venant parfois par le bas, participent au travail de mise en scène des lieux. 5. L’architecte Le cabinet Leibar et Seigneurin nourrit sa pensée par l'ouverture à d'autres champs disciplinaires. Leur site Internet témoigne de leurs sensibilités www.leibarseigneurin.com/

3

PARTIE PEDAGOGIQUE

1. PISTE DE REFLEXION POUR LES EPI Ci-après sont déposés tous les éléments à disposition. Il s’agit de choisir, d’organiser, de déplacer voire de supprimer Corps, santé, bien-être et sécurité ou Sciences , technologie et société Géographie, SVT

Connaissance de l’espace proche. Analyse des rapports entre le chai du Domaine Château Thuerry et le milieu naturel environnant, le milieu bâti et ses activités, le milieu humain. Quels procédés ont été utilisés par l’architecte pour privilégier la relation du bâtiment avec le site ? (orientation ; adaptation au climat et au terrain facilités d’accès ; proximité des zones de stationnement ; éléments de liaison avec l’extérieur et rôle du végétal ) Monde économique et professionnel Technologie, histoire, SVT, Sciences-physiques,PDMF (parcours de découverte des métiers et des formations)

Profiter d’une visite liée à la découverte des métiers pour aborder le monde viticole. Echanges et rencontres Interviews de professionnels Favoriser la rencontre avec les professionnels et les élèves. Explorer les métiers selon trois pôles : scientifique , administratif et technique (accueil, sécurité, entretien).Leur permettre de découvrir les métiers du monde viticole : les travaux de la vigne, la conduite de matériel, la vinification, le commerce. Ils peuvent commenter oralement, remplir un questionnaire. Travail sur les espaces productifs viticoles en géographie Culture et création artistiques Mathématiques, arts plastiques, histoire

Réflexion sur la conception des espaces L’expérience sensible de l’espace -la fonction induit la forme, ici la cave :le sous-sol, face cachée, un territoire exploité.(des exemples étudiés en parallèle :le projet du grand Louvre –le mémorial des esclaves de Nantes)

4

Sciences, technologie et société Sciences physiques, technologie, arts plastiques, SVT. Explorer un processus physique : La lumière. Le dialogue lumière/architecture - L’éclairage naturel au service de l’architecture -Quels types d’ouvertures, quelles orientations, quels matériaux doivent favoriser la pénétration de la lumière à l’intэrieur du bâtiment? La Fondation Maeght Saint-Paul de Vence 1964 (brise-soleil) José-Luis Sert, Kimbell Museum Texas 1972 Louis Kahn (dispositif permettant une qualité exceptionnelle de lumière naturelle),le terminus du tramway à Nice) - L’éclairage artificiel pour respecter la vinification : la lumière du jour est totalement exclue dans certains espaces car les exigences conservatoires du vin sont très rigoureuses. Sciences, technologie et société Mathématiques, arts plastiques. Passer du plan au volume Travail sur un plan d’architecture ,calcul de l’aire et des volumes, Prolongements en Arts plastiques «passer du plan au volume ». analyse du bâtiment, repérage photographique , séance de représentation de l’architecture croquis, dessins ,le travail en volume par le biais de la maquette d’étude. Faire de l’exercice autour des Tracés régulateurs, toute construction architecturale fait l’objet d’un tracé, comme la grille en mise en page, le tracé régulateur donne au plan sa structuration, sa logique spatiale. Un tracé régulateur est un plan, réalisé en premier à l’aide de la règle et du compas (la droiture et l’ouverture), qui reçoit le plan matériel, visible de la construction. C’est une trame sur laquelle le bâti se calle. Culture et création artistiques Arts plastiques, histoire-géographie-, lettres. Photographier l’architecture en jouant sur les contrastes : plein/ vide, ombre/lumière, opacité/ transparence, pesant/léger, intérieur/extérieur, mat/réfléchissant. Sciences, technologie et société Technologie-arts plastiques « Le béton armé symbole de l’architecture moderne » En quoi ce matériau et les solutions techniques qu’il propose ont-t-ils influencé la création architecturale au XXe siècle? De la naissance du béton armé au béton pré- contraint

5

Auguste Perret, le Corbusier, Frank Lloyd Wright, Oscar Niemeyer, Eugène Freyssinet (autres domaines à compléter)

Sciences, technologie et société Arts plastiques-lettres-histoire-géographie-éducation musicale Tradition et modernité dans l’architecture: Comment faire cohabiter un bâtiment du 12 ème siècle avec une architecture contemporaine en béton arme, réflexion sur l‫ڈ‬architecture contemporaine : la maison sur la cascade Pennsylvanie Frank Lloyd Wright 1936-1939; La Villa Méditerranée Marseille Stefano Boeri 2013. Etude de ce lieu pluriculturel, faire un petit inventaire des structures de ce type(le musée Chagall- le lieu unique à Nantes) qui offrent une ouverture culturelle inattendue, (Les Nuits Lyriques de Château Thuerry proposent un évènement musical sans lien apparent avec l’architecture !) Sciences , technologie et société ou Culture et création artistiques Arts plastiques- mathématiques, technologie

Les volumes géométriques élémentaires dans l’Architectures Cubique, cylindrique, pyramidale, sphérique, une forme n’est jamais choisie au hasard. S’interroger sur les raisons pour lesquelles ce choix a prévalu, et si forme et fonction sont toujours liées. Connaître et représenter des figures géométriques et des objets de l’espace. Utiliser leurs propriétés Création de patrons de volumes à partir de bâtiments en s'appuyant sur les dimensions données sur plan avec en amont un travail sur les échelles et donc sur la proportionnalité utilisant des agrandissements et des réductions. Grandeurs et mesure : réaliser des mesures (longueurs, durées, …), calculer des valeurs (volumes, vitesse, …) en utilisant différentes unités Bibliographie : lieux d’architecture N°1, lieux de travail, Georges Nivoix, Canope-Crdp -Besançon,2011. Lire l’architecture, lexique visuel, Owen Hopkins, editions Dunod,2012 Apprendre a voir l’architecture, Bruno Zevi, Les editions de minuit

Parcours territorial, thématique, problématique Des chais créés ou rénovés à la pointe de l’architecture et de la technologie. Château La Coste – Chai de Jean NOUVEL –2008 - Promenade Art et Architecture (Tadao ANDO, Frank O GEHRY …) - 13 610 Le Puy Sainte Réparade. Château Lafite Rothschild – Chai souterrain de Ricardo Bofill – 1987 – 33 250 Pauillac.

6

Château Cos Estournel – Rénovation et extension du chai par Wilmotte et associés SA – 2008 – 33180 - Saint Estéphe – Château Cheval Blanc – Chai de Christian de Portzamparc – 2011 – 3330 Saint Emilion.

7

2. PISTES PEDAGOGIQUES, ELEMENTS COMPLEMENTAIRES Ici sont déposés les éléments pour la partie « en ligne » Géographie, sciences (SVT), arts plastiques La relation architecture/paysage (intégration, domination, dilution, marquage) Comment créer une continuité entre le bâti et le naturel ? et pourquoi ? Les réponses des architectes du chai : l'enfouissement dans une pente naturelle, la construction en parallèle à l'ancienne bâtisse et aux rangées de vignes, la plateforme végétalisée. Par quels moyens peut-on faire entrer le paysage dans le bâti ? Fenêtre-tableau et baies vitrées (Villa de Noailles), fenêtre-bandeau (collège des 16 fontaines), grandes surfaces vitrées (lycée Camus) Arts plastiques, histoire, éducation civique La fonction induit la forme. Comment la fonction d'un bâtiment amène t-elle une réponse spécifique de l'architecte? Le lieu de l'édifice peut-il être indifférent? Comment la destination des espaces et des bâtiments induit-elle un choix de site, de formes, d'échelle, de matériaux? Dans un habitat individuel et collectif comment introduire de nouvelles relations espace privé/espace public L'unité d'habitation de Le Corbusier à Marseille : axe solaire, les pilotis, le béton La machine à habiter pour "le bonheur de l'homme ordinaire", la place du corps, les proportions (le modulor), l'unité et la cellule, la rue intérieure, le toit terrasse... Arts plastiques "Less is more" ("le moins est un plus" formule emblématique de l'architecte Mies Van der Rohe) Est-il possible en utilisant un minimum d'éléments (des formes géométriques simples, un seul matériau, une seule couleur, des lignes pures) de réaliser une architecture surprenante? Pourquoi les constructeurs de pavillons, aujourd'hui encore, n'utilisent-ils pas la liberté que présente le principe du plan libre?

Proposition d’UNE thématique principale Arts Plastiques, mathématiques, géographie Arts plastiques Expérience sensible de l’espace. Quelles relations entre le corps du visiteur/spectateur et l'espace créé par l'architecture? L'espace comme matériau de l'architecture Mathématiques Connaître et utiliser les propriétés du rectangle. Volume du parallélépipède rectangle Changements d'unités En mathématiques les élèves calculeront les volumes offerts par les différents bâtiments. Quelles sont les longueurs des bâtiments ? (Longueurs extérieures et intérieures) - Calcul de l'épaisseur des murs, du volume de béton, du volume de terre. - Quel volume occupe l'air ? - Quel volume occupe l'homme ? - Quelle est la surface disponible pour l'homme dans un bâtiment ?

8

- Est-ce les longueurs, la surface ou le volume qui nous fait percevoir l'espace ? - En collaboration avec le cours d'Arts Plastiques on pourra fabriquer différentes maquettes en carton avec des petits personnages. Ces maquettes seront fabriquées selon plusieurs proportions en faisant comprendre aux élèves que pour répondre à la question précédente, il faut conserver deux paramètres sur trois (longueur, surface, volume) constant. C'est le fondement d'une démarche d'analyse scientifique. Géographie Les espaces productifs agricoles Histoire des arts (Arts, rupture, continuité) Choix d'étude d'une œuvre architecturale : temple égyptien. Quels sont les points communs entre le chai et un temple égyptien. - Quelles sont les astuces utilisées par l'architecte pour donner l'impression d'espace ? - Pourquoi l'architecte n'a utilisé aucun pilier pour soutenir le plafond - Comment faire tenir un plafond aussi grand sans pilier ? En savoir plus Le Minimalisme en art qualifie des œuvres créées à partir de 1962 dans une volonté de dépouillement en réaction à l'expressionnisme abstrait. Il se caractérise par une réduction de la forme, pas de gestualité, pas de sujet et la recherche d'un retrait de toute facture personnelle. L'œuvre doit amener le spectateur à faire l'expérience d'un acte de perception (Robert Ryman, Donald Judd, Carl André, Dan Flavin ...) Le style minimaliste en architecture est héritier du principe "Less is more" de l'architecte Mies Van der Rohe (1886-1969). Ses caractéristiques sont l'utilisation de formes géométriques simples (le carré, le rectangle, le cercle), de matériaux bruts (béton, verre, acier), de lignes pures. Mies Van der Rohe n'hésitait pas à utiliser aussi des matériaux plutôt précieux comme il l'a fait pour le pavillon allemand de l'exposition universelle de 1929 à Barcelone (marbre , onyx rouge). Les façades de verre du pavillon et de fins porteurs métalliques permettent une interpénétration des espaces (intérieur/extérieur), cela est rendu possible grâce à l'utilisation du plan libre qui libère les murs de leur fonction porteuse. . Mies Van der Rohe considérait l'espace extérieur comme un prolongement de l'espace intérieur. Un des représentants contemporains de cette tendance est l'architecte japonais Tadao Ando qui a réalisé au Château la Coste le café de l'Art Center. Liens, bibliographie HARTJE Hans, Perrier Jeanlou, Les plus beaux chais du monde, édition Artémis, 2001

9

View more...

Comments

Copyright � 2017 NANOPDF Inc.
SUPPORT NANOPDF