Layout 4 - Fondation Bâtiment Energie

January 13, 2018 | Author: Anonymous | Category: Arts et Lettres, Architecture
Share Embed Donate


Short Description

Download Layout 4 - Fondation Bâtiment Energie...

Description

Les 10es Rencontres de la Performance Énergétique 6 et 7 juin 2016, Pavillon Royal, Paris 16e

Dossier de presse

Vers des bâtiments Facteur 4

Contact presse :

L’agence Mars Pascale Lami Tél. : 04 91 59 87 50 Port. : 06 10 77 01 85 www.batiment-energie.org

Mardi 7 juin à 14h30

“La Garantie de Résultats Énergétiques (GRE) du parc tertiaire” Présentation du guide

“Méthodes et outils de la garantie de résultats énergétiques, bâtiments tertiaires et collectifs”

2

SOMMAIRE

Présentation de la Fondation Bâtiment-Énergie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 03 Programme de l’atelier : “la Garantie de Résultats Énergétiques (GRE) du parc tertiaire” . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 04 Présentation du guide “Méthodes et outils de la garantie de résultats énergétiques, bâtiments tertiaires et collectifs” . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 05 Membres fondateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 07

www.batiment-energie.org

Présentation de la Fondation Bâtiment-Énergie www.batiment-energie.org

La Fondation Bâtiment-Énergie Première fondation de recherche à voir le jour et reconnue d’utilité publique en 2005, la Fondation Bâtiment-Énergie est l’une des seules en France à œuvrer sur le thème du développement durable et vise à confirmer les objectifs du Grenelle de l’Environnement et du PREBAT (Plateforme de Recherche et d’expérimentation sur l’Énergie dans le BATiment) en matière de réhabilitation et de construction à très haute performance énergétique. Sa mission est de favoriser l’émergence de technologies innovantes permettant de réduire d’un Facteur 4 les consommations d’énergie, les émissions de gaz à effet de serre et d’accroître le recours aux énergies renouvelables dans le secteur du bâtiment. La Fondation Bâtiment-Énergie vise en priorité les actions de recherche et les études méthodologiques relatives à la réhabilitation des bâtiments existants, et s’intéresse également à celles concernant la construction de bâtiments neufs. Créée à l’initiative de l’ADEME et du CSTB avec le soutien des pouvoirs publics, elle est soutenue par quatre acteurs majeurs du bâtiment et de l’énergie : ArcelorMittal, EDF, GRDF, LAFARGE. Quatre appels à projets portant sur des thématiques particulières, maisons individuelles, bâtiments tertiaires, logements collectifs sociaux, bâtiments tertiaires d'hébergement, et un appel à manifestation d'intérêt portant sur le thème de la Garantie de Performance Énergétique ont été lancés depuis 2005. Deux ouvrages issus de ces travaux ont été édités, "Solutions innovantes pour la réhabilitation des maisons individuelles" aux éditions du CSTB et "Méthodes et outils de la garantie de résultats énergétiques" aux éditions Le Moniteur.

3

Mardi 7 juin 2016, à 14h30 La Fondation Bâtiment-Énergie propose un parcours thématique consacré à “la Garantie de Résultats Énergétiques (GRE) du parc tertiaire” www.batiment-energie.org

10es Rencontres de la Performance Énergétique Programme 14h30 Retour d’expérience sur la Garantie de Résultats Énergétiques (GRE) tous usages de l'Hexagone Balard Frédéric GAL, Directeur de la conception - Bouygues Bâtiment Ile-de-France Roland HoCQuEMILLER, Ingénieur en chef du Service Infrastructure de la Défense et Responsable des infrastructures de Balard - Ministère de la Défense 15h00 Outils et méthodes de Garantie de Résultats Énergétiques (GRE) appliqués à 3 bâtiments de la ville de Nîmes Roy DABEE, Ingénieur d’études - Chef de projets - H3C Energies Philippe DEVERS, Directeur de la construction - Ville de Nîmes 15h30 Management énergétique et environnemental d’un ensemble de bureaux à Paris Lionel MuNCH, Directeur de projets - Groupe BEToM 16h00 Mise en œuvre de CPE sur des lycées de la Région Centre-Val de Loire Yann BADuEL, Chef du Service Energie et Régies - Région Centre-Val de Loire Patrick LANoIZELEE, Responsable Régional Maintenance et Exploitation - Eiffage Energie 16h30 Application de la Garantie de Résultats Energétiques (GRE) à 140 établissements scolaires de la Ville de Paris Daniel MAGNET, Ingénieur - Conseil IBTECH Joseph TANG, Chargé de mission - Ville de Paris Luc WELFRINGER, Responsable activité énergie - Manexi 17h00 Clôture

4

La Fondation Bâtiment-Énergie publie, en partenariat avec l’ADEME, aux Éditions Le Moniteur, un guide à destination des maîtres d’ouvrage, et des maîtres d’oeuvre du secteur des bâtiments tertiaires et collectifs

Méthodes et outils de la garantie de résultats énergétiques Bâtiments tertiaires et collectifs

En savoir plus > www.batiment-energie.org

5

LA RÉDACTIoN DE CE GuIDE S’APPuIE SuR LES TRAVAux D’uN ATELIER DE RECHERCHE LANCÉ PAR LA FoNDATIoN BâTIMENT-ÉNERGIE ET SouTENu PAR L’ADEME PouR L’ÉLABoRATIoN D’uNE MÉTHoDoLoGIE DE GARANTIE DE RÉSuLTATS ÉNERGÉTIQuES (GRE) >

uN GRouPE D’uTILISATEuRS, REPRÉSENTANT DES MAîTRES D’ouVRAGES ET DES GESTIoNNAIRES, A ÉGALEMENT PARTICIPÉ à CE TRAVAIL DE RECHERCHE EN APPoRTANT SoN ExPÉRIENCE, EN FAISANT PART DE SES ATTENTES ET EN VALIDANT LES oRIENTATIoNS ET LES RÉSuLTATS Du GRouPE DE RECHERCHE.

LE PLAN BâTIMENT DuRABLE S’EST ÉGALEMENT ASSoCIÉ à CES TRAVAux.

A qui s'adresse cet ouvrage ? Cet ouvrage a pour but de conduire le lecteur tout au long du déroulement d’un projet de GRE, essentiellement dans l’édification d’un corpus commun de connaissances, et dans la compréhension qu'en auront les différents partenaires contractuels. Il a été rédigé dans la perspective de couvrir les besoins : - des donneurs d’ordre : maîtres d’ouvrage (MoA), propritaires, gestionnaires d’un bâtiment ou d’un patrimoine immobilier ; - des assistants à maître d’ouvrage (AMo) ; - des maîtres d’œuvre (MoE) ; - des entreprises, impliquées ou désireuses de participer à des projets de GRE, dont les sociétés de services d’efficacité énergétique.

CET ATELIER A RÉuNI DuRANT DEux ANS SEIZE oRGANISMES, LABoRAToIRES DE RECHERCHE, BuREAux D’ÉTuDES ET ENTREPRISES, REGRouPÉS PouR ÉLABoRER LES MÉTHoDES ET TECHNIQuES APPLICABLES PouR uN PRoJET DE GRE, VISANT à : • ÉVALuER LES INCERTITuDES LIÉES à LA CoNNAISSANCE DE L’ExISTANT ; • MoDÉLISER LES BâTIMENTS VIA DES ouTILS DE SIMuLATIoN ÉNERGÉTIQuE DYNAMIQuE (CoNSoMMATIoN ÉNERGÉTIQuE, CoNFoRT INTÉRIEuR) PouR LES ASPECTS LIÉS à L’ENVELoPPE, Aux SYSTèMES ET à LA RÉGuLATIoN-GESTIoN ; • CALIBRER LES MoDèLES à PARTIR DE DoNNÉES RÉELLES ; • DÉFINIR LA MÉTRoLoGIE uTILE à LA MESuRE ET VÉRIFICATIoN DE LA PERFoRMANCE, • IDENTIFIER LES ACTIoNS D’INGÉNIERIE SPÉCIFIQuES ET DE CoMMISSIoNNEMENT DES INSTALLATIoNS Aux PRoJETS DE GRE ; • ÉLABoRER uN PRoToCoLE DE MESuRE ET VÉRIFICATIoN (M&V) ; • DÉFINIR L’ASSuRABILITÉ ET LA MAîTRISE DES RISQuES à GARANTIR.

6

>

Que contient ce document ? Le présent guide offre des recommandations pour la mise en œuvre de la garantie de résultats énergétiques ou GRE. Il permet au lecteur de comprendre le déroulé général d’un projet. Il explicite les points clés indispensables à sa spécification, notamment les conditions dans lesquelles la garantie de résultats peut s’exercer. Il permet de s’assurer que le dispositif technique d’accompagnement est parfaitement adapté à l’objectif : - diagnostic énergétique initial, comprenant une simulation énergétique du bâtiment ; - suivi de réalisation et réception des travaux ; - protocole de suivi de la performance, etc.

>

Comment utiliser ce guide ? Trois schémas de lecture sont proposés : - une lecture de premier contact, au cours de laquelle le lecteur parcourra la partie I et les exemples de la partie III ; - une lecture approfondie, au travers des renvois de la partie I vers les éléments détaillés de la partie II, permettra de mieux comprendre les contraintes et d’appréhender quelques-unes des solutions proposées à la suite des travaux de recherche du Projet de GRE ; - dans le cadre de la mise en œuvre de projets, le lecteur “expert” pourra télécharger un ensemble de documents, à partir du site de la Fondation Bâtiment-Énergie : www.batiment-energie.org.

Date de parution du guide : 16 mars 2016 aux Editions du Moniteur Commandez directement sur lemoniteurboutique.com

7

Membres fondateurs ArcelorMittal Premier producteur d’acier mondial, ArcelorMittal compte une présence industrielle dans 60 pays et quatre continents. ArcelorMittal est leader sur tous les principaux marchés mondiaux, y compris l'automobile, la construction, l’électroménager et l’emballage. Sur le milliard de tonnes d’acier produit chaque année dans le monde, 450 millions de tonnes sont consommées par la construction. Le secteur de la construction est le premier client de l’industrie sidérurgique mondiale et représente un marché important puisqu’il est au cœur du besoin et du droit fondamental de chaque être humain de disposer d’un logement. Dans la construction d’un bâtiment, de part sa capacité à répondre à de multiples besoins et fonctions, l’acier est incontournable. Les professionnels ont toujours besoin d’acier, d’autant plus que ce matériau a la propriété unique d’être indéfiniment recyclable.

© ArcelorMittal / breedoo.com / Agence Lheureux Wilk Architectes

Par ailleurs , ArcelorMittal promeut une culture de l’acier “Sain” et“Durable”(“Safe Sustainable Steel”).

Villavenir maison acier

Implication dans les solutions constructives améliorant l’efficacité énergétique ArcelorMittal reste fidèle à son engagement de “transformer l’avenir”* et aux trois valeurs fondamentales qui permettent de tenir cette promesse : Développement Durable, Qualité et Leadership. Voilà pourquoi la responsabilité d’entreprise joue un rôle central au sein d’ArcelorMittal, et que le Groupe reconnait qu’il a une responsabilité importante dans le challenge mondial que représente la lutte contre le réchauffement climatique de la planète. ArcelorMittal contribue déjà largement à la lutte contre le réchauffement climatique en étant le leader du programme uLCoS, le plus important programme de recherche pour développer de toutes nouvelles technologies de fabrication d’acier qui permettront les réductions drastiques des émissions de gaz à effet de serre. ArcelorMittal investit aussi dans le développement et la promotion d’une offre innovante en terme d'équipements ou de solutions constructives améliorant l’efficacité énergétique (design, isolation…), et l’accès aux énergies renouvelables dans les bâtiments (solaire thermique et photovoltaïque, énergie éolienne…).

La motivation pour la création de la Fondation ArcelorMittal s’est engagé naturellement dans la création de la Fondation Bâtiment-Énergie, tout comme ArcelorMittal participe aussi à d’autres initiatives remarquables pour la promotion des bâtiments basse énergie, comme le projet mondial Energy Efficiency in Building du WBCSD (World Business Council for Sustainable Development) avec 13 autres entreprises d’envergure internationale, ou encore au niveau local par exemple en France avec le programme de démonstration de bâtiments à basse consommation énergétique Villavenir mené sous l’égide de la Fédération Française du Bâtiment du Nord Pas-de-Calais. Au travers des actions de la Fondation Bâtiment-Énergie, ArcelorMittal voit une excellente opportunité de stimuler le marché de la construction, et de nouer des relations directes avec les nombreux acteurs du secteur.

Toiture acier solaire photovoltaïque

*Transforming Tomorrow

www.batiment-energie.org

8

Membres fondateurs

EDF Le groupe EDF est un leader de l’énergie intégrant tous les métiers de l’électricité, de la production jusqu’au négoce en passant par les réseaux. Il est aussi de plus en plus actif sur la chaîne du gaz naturel. Son modèle d’activité équilibre activités régulées et concurrentielles. Acteur principal des marchés français et britannique de l’électricité, solidement implanté, en Italie comme dans d’autres pays européens, opérateur industriel en Asie et aux États-Unis, EDF se présente comme une référence mondiale du service public de l’énergie. Par la qualité de ses équipes, ses capacités de R&D, son savoir-faire dans les productions thermique et d’origine renouvelable, hydraulique mais aussi dans l’éolien et le photovoltaïque, par ses offres d’efficacité énergétique, il apporte des solutions compétitives pour concilier durablement développement économique et protection du climat.

L’électricité : la solution bas-carbone pour les bâtiments d’aujourd’hui et la smart home de demain

Implication dans la problématique du bâtiment L’électricité est aujourd’hui une solution performante pour les usages thermiques. un vecteur énergétique apprécié dans le monde du bâtiment, non seulement pour ses utilisations classiques comme l’éclairage, l’électroménager ou le “connecté”, mais également pour ses qualités intrinsèques et en France pour son faible contenu carbone. Associée à un bâti de qualité, l’électricité contribue aux besoins “au plus juste” et apporte à l’utilisateur confort et maîtrise de ses consommations. L’électricité est également un allié des énergies renouvelables dans le bâtiment grâce à la pompe à chaleur et au photovoltaïque. C’est un vecteur flexible, qui dans un monde avec plus d’énergies renouvelables variables et non pilotables, facilite leur intégration et leur développement. C’est pour cela qu’EDF a développé, très tôt, un programme conséquent de recherche sur l’efficacité énergétique des bâtiments, les technologies performantes et les systèmes de pilotage. Ces recherches s’appuient sur des outils de simulation, des moyens d’essais en laboratoire ainsi que sur des campagnes d’essais sur le terrain. Côté partenariats scientifiques, EDF est engagé dans trois laboratoires communs avec des partenaires universitaires de référence. L’objectif est de progresser dans la compréhension des leviers de l'efficacité énergétique dans le secteur du bâtiment et de proposer des solutions innovantes : le BHEE (Bâtiment à Haute Efficacité Énergétique) avec le Centre Thermique de Lyon (CNRS, INSA Lyon, université Claude Bernard Lyon 1), le MATeB (Matériau pour l’Efficacité Énergétique du Bâtiment) avec le laboratoire Matériaux, Ingénierie et Sciences (CNRS, INSA de Lyon, université Claude Bernard Lyon 1) et finalement le 4EVLab (Laboratoire pour l’efficacité énergétique et environnementale de l’enveloppe et des villes) avec le Laboratoire des Sciences de l’Ingénieur pour l’Environnement (CNRS, université de la Rochelle). EDF est également un contributeur actif de l'association européenne ECTP (European Construction Technology Platform) qui anime la recherche européenne sur le sujet.

Motivation pour la création de la Fondation Bâtiment-Énergie

© EDF

EDF R&D - Laboratoire “MAISON CONNECTEE Bas Carbone”

www.batiment-energie.org

En militant activement, dès la première heure pour la création de la Fondation Bâtiment-Énergie, EDF a montré son engagement auprès du monde du bâtiment pour la résolution de problèmes énergétiques et climatiques. En particulier, EDF a la conviction que la rénovation du parc existant est un enjeu majeur pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la maîtrise de l’énergie et l’utilisation des énergies renouvelables dans le respect des engagements précisés par les pouvoirs publics, loi de transition énergétique et stratégie nationale bas carbone. Pendant les 25 années qui ont précédé la création de la Fondation, le bâtiment avait été tiré par la construction neuve avec les programmes de recherche associés sur leur performance. La création de la Fondation a fortement contribué à ouvrir un nouveau champ de recherche sur la rénovation des bâtiments existants, sur le plan des solutions techniques comme sur le plan des modes d’intervention. Dans son partenariat avec la Fondation, EDF apporte sa perception des attentes de ses clients pour un meilleur ciblage des objectifs des appels à projets. EDF apporte également ses compétences dans l’émergence de solutions innovantes pour des bâtiments bas-carbone, respectueux de l’environnement et répondant aux attentes d’économies et de confort de leurs occupants.

9

Membres fondateurs GRDF Principal opérateur de la distribution du gaz naturel en France, GRDF exploite le plus long réseau d’Europe avec près de 200 000 km de canalisations desservant 11 millions de clients particuliers et entreprises raccordés. Un acteur engagé dans la transition énergétique du bâtiment En lien permanent avec les maîtres d’ouvrage du bâtiment, les fabricants d’équipements, les centres techniques et les filières énergétiques, GRDF est impliqué depuis sa création dans la recherche, le développement et l’application de solutions adaptées aux évolutions des besoins et des exigences environnementales tant dans la construction que dans la rénovation à haute performance énergétique des bâtiments. www.grdf.fr

© GRDF - 05/2016

Showroom des technologies gaz naturel (CRIGEN)

Exemple d’ouvrages de la librairie CEGIBAT

www.batiment-energie.org

Implication dans la problématique du bâtiment Energie de prédilection pour les usages thermiques du bâtiment, le gaz naturel permet de chauffer plus de 40 % du parc résidentiel et tertiaire français. Economique, toujours disponible, aisément stockable et peu carboné, le gaz est naturellement l’allié des énergies renouvelables. Il entame d’ailleurs lui-même une nouvelle révolution industrielle par l’intégration progressive dans le réseau des gaz verts : biométhane, hydrogène, power-to-gaz… Spécialiste du gaz et acteur engagé dans la transition énergétique des territoires en lien avec les filières du bâtiment, GRDF a reçu des pouvoirs publics la mission d’assurer le développement de cette énergie au bénéfice de l’ensemble de la collectivité. Dans le cadre de sa mission, GRDF agit en partenaire des maîtres d’ouvrage du résidentiel et tertiaire mais aussi auprès des prescripteurs sur les différents secteurs de la construction et de la rénovation énergétique des bâtiments. Son centre d’expertise, Cegibat, met à disposition des professionnels l’information technique et réglementaire sur le gaz naturel et l’efficacité énergétique du bâtiment au travers d’une assistance, de guides et de rendez-vous/débats autour de ces thématiques. L’implication de GRDF se manifeste également par ses actions de Recherche & Développement sur les solutions performantes gaz/EnR adaptées au bâtiment neuf et à la rénovation énergétique. Le couplage optimisé solaire/gaz, les pompes à chaleur gaz et systèmes de chauffage et eau chaude hybrides, la cogénération et les piles à combustibles constituent autant d’exemples de solutions développées et qualifiées en lien étroit avec les fabricants et centres techniques dans un souci d’adéquation technique et réglementaire “bâti-systèmes”. GRDF est également interlocuteur des pouvoirs publics et des agences de l’Etat pour la sécurité des installations gaz et leur déploiement dans le bâtiment et s’implique à leurs côtés pour lutter contre la précarité énergétique dans le cadre d’actions concrètes telles que CIVIGAZ et ISIGAZ. Enfin, pour mentionner cet autre exemple emblématique à l’interface bâtiment-énergie, mentionnons le programme de déploiement des 11 millions de compteurs communicants Gaz par d’ici à 2022 qui inscrivent GRDF dans l’ère de la donnée, des smarts grids et de la maîtrise des consommations d’énergie dans le bâtiment.

Motivation pour la création de la Fondation Bâtiment-Énergie GRDF est convaincu des synergies fortes à opérer entre les acteurs du bâtiment et de l’énergie. Le bâtiment représente près de la moitié des consommations finales énergétiques du pays et près du quart des émissions de gaz à effet de serre. La rénovation énergétique du parc est dans ce contexte une question centrale. Les liens du bâtiment avec la question énergétique se sont nettement renforcés sur le plan réglementaire ces dix dernières années avec, à titre d’illustration : la mise en place du DPE ; une 1re RT dans l’existant en 2008 ; une RT2012 des bâtiments neufs nettement renforcée sur l’angle bâti ; une réglementation environnementale en préparation qui raisonnera sur le cycle de vie du bâtiment… Il reste à développer des liens encore plus tangibles pour partager la réflexion et faire émerger collectivement les solutions de demain à même de concrétiser la transition énergétique dans le bâtiment. Cet engagement dans la Fondation est cohérent avec l’implication de GRDF au travers de nombreux échanges et partenariats techniques et scientifiques avec les acteurs de l’énergie et du bâtiment, des opérations exemplaires menées au côté de la filière et des maîtres d’ouvrage du bâtiment ou encore des contributions aux grands travaux de préparation de l’avenir (carte vitale du logement, futures réglementations thermiques et environnementales des bâtiments…).

10 10

Membres fondateurs Lafarge

© Lafarge / Claude Cieutat / Benoît Fougeirol - ENIA Architecture

Les villes du XXIe siècle vont voir leur population fortement augmenter. Réussir l’urbanisation, c’est le défi de notre siècle. C’est aussi notre ambition : construire des villes meilleures. Pour porter cette ambition, nous créons, en partenariat avec les acteurs de la chaîne de la construction, des systèmes constructifs innovants qui contribuent à répondre aux immenses défis des villes. Nous développons notamment des solutions, qui contribuent à préserver les ressources en énergie et en eau et à réduire les émissions de CO2. Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge a réalisé un chiffre d’affaires de 15,8 milliards d’euros en 2012, avec une présence dans 64 pays et 65 000 collaborateurs. Acteur majeur dans ses activités Ciment, Granulats & Bétons, il contribue à la construction des villes dans le monde entier avec des solutions innovantes pour les rendre plus accueillantes, plus compactes, plus durables, plus belles et mieux connectées. Doté du premier centre de recherche au monde sur les matériaux de construction, Lafarge place l’innovation au cœur de ses préoccupations, au service de la construction durable et de la créativité architecturale. Depuis 2010, le Groupe fait partie de l’indice Dow Jones Sustainability World, classement mondial de référence des grandes entreprises en matière de performance dans le Développement Durable. Pour en savoir plus, www.lafarge.com

“La Maison PRO-eco patio est une maison à énergie positive, construite exclusivement en béton issu de la filière française.” © Marie-Claire Bordaz

“Chantier de logement collectif à Sartrouville” © Architecte : Tellier-Verney Architectes photographe : Henri-Alain Segalen

www.batiment-energie.org

Implication dans les bâtiments à haute performance énergétique Lafarge produit ses matériaux en veillant à réduire leur empreinte environnementale à toutes les étapes de leur cycle de vie. Dès la conception de ses produits, Lafarge réduit l'emploi de ressources naturelles non renouvelables dans ses processus de production et d’acheminement, et optimise l’utilisation de ressources alternatives combustibles et matières premières. Par ailleurs, le Groupe recherche, élabore et propose des solutions innovantes dans chacune de ses activités qui contribuent significativement à augmenter l’efficacité énergétique des constructions : • Thermedia® 0.6 est un béton prêt à l’emploi pour les façades de bâtiment 3 fois plus isolant qu’un béton standard, qui permet de diminuer de plus de 35 % les pertes de chaleur par les ponts thermiques. Ses performances mécaniques et structurelles sont inédites pour un béton léger (Rc = 25 MPa). Il règle le seul point faible du système constructif le mieux maitrisé techniquement et économiquement en France : le voile porteur isolé par l’intérieur. Il est ainsi possible dès maintenant de construire des bâtiments de logement collectif conformes aux exigences de la Réglementation Thermique 2012. • Les Chapes fluides Agilia Sols A et Agilia Sols C permettent la réalisation de planchers chauffants, rafraîchissants très performants en terme d’efficacité énergétique, et de confort, été comme hiver. • Et de nombreuses autres solutions qui permettent d’optimiser dès leur conception les multiples besoins en énergie des bâtiments tout au long de leur cycle de vie.

La motivation pour la création de la Fondation : un engagement de longue date en faveur de l’efficacité énergétique des bâtiments Membre co-fondateur de la Fondation Bâtiment-Énergie en France depuis 2006, Lafarge partage la même ambition que ses partenaires pour réduire par quatre les émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050 par : • une réduction des consommations d’énergie, • un recours accru aux énergies renouvelables dans le secteur du bâtiment, • la promotion des technologies innovantes ou de rupture. En 2012, Lafarge a continué à jouer un rôle moteur dans des organisations de promotion des normes et des solutions de construction durable, notamment au sein de l’Initiative Ciment (Cement Sustainability Initiative) du Conseil mondial des entreprises pour entreprises pour le développement durable (WBCSD) ou de Cembureau, ainsi que de nombreuses associations nationales. Le Groupe copréside également l’initiative du WBCSD sur l’efficacité énergétique des bâtiments (EEB 2.0) avec united Technologies. Impliquant d’autres grands groupes du secteur de la construction, EEB 2.0 vise à appliquer la feuille de route élaborée dans le cadre d’EEB 1.0, pour réduire de 80 % la consommation d’énergie du secteur d’ici à 2050. EEB 2.0 soutiendra des projets d’amélioration de l’efficacité énergétique partout dans le monde, à travers des initiatives publiques et privées.

View more...

Comments

Copyright � 2017 NANOPDF Inc.
SUPPORT NANOPDF